L’ile de Bréhat en automne

C’est l’endroit que je voulais le plus découvrir lors de mon séjour, et on a bien faillit ne pas y aller. Mais tu sais quoi ? Aucun regret de s’être levés aux aurores, bien au contraire. Et encore, on n’y était pas à la belle saison, alors imagine au printemps !!

En effet, l’ile de Bréhat a pour surnom l’ile aux fleurs, donc à l’automne, elle n’est pas à son plein potentiel… Mais on a quand même adoré.

Voici pourquoi :

Bréhat est accueillante

Bréhat est (presque) sans touristes

Bréhat offre de superbes points de vues

Bon, ça on est d’accord, pour le dernier point c’est toute l’année ! Mais là, avec le temps changeant, les nuages et la tempête qui menace, c’est tout de même particulier !

C’est parti pour le récit de notre journée sur l’ile de Bréhat.

Aujourd’hui, on se lève tôt. Très tôt. Trop tôt. Les étoiles n’ont pas fini leur nuit que nous voilà sur la route…

Nous partons de notre superbe gite pour plus d’une heure de route. On veut avoir le premier ferry. Il parait que sinon, c’est la galère pour trouver une place sur le parking, et on aimerait bien profiter de l’ile et ne pas repartir trop tard histoire de rejoindre Saint Brieuc avant la nuit !

Le lever de soleil sur la mer est absolument sublime ! Et nous avons bien fait d’arriver tôt, car nous ne sommes pas seuls… Mais nous trouvons une place sur l’un des nombreux parking du port facilement.

La traversée est très rapide, on observe tout de même un bout d’arc en ciel qui me fait dire que j’ai bien fait de prendre mon parapluie…

En arrivant, la plupart des gens part en direction de la pointe Nord de l’ile, vers le phare. Voulant éviter de suivre le troupeau, nous bifurquons à droite, et rencontrons de jolies maisons sur notre chemin. Nous arrivons ensuite sur une belle plage de sable rose/rouge, et il n’y a personne !

Plage du Guerzido

Nous ne restons pas très longtemps, juste le temps d’admirer la paysage, et de prendre entre deux photos une bonne bouffée d’air marin.

Yuki est heureuse de pouvoir courir un peu et de creuser un trou dans la sable.

Le temps à l’air instable, nous décidons donc de marcher en direction du phare.

Mais avant cela, nous faisons un stop à un endroit ou il nous est possible de faire voler le drone.

Nous passons par le village ou nous devons remettre le masque, puis continuons notre chemin, au calme.

Pont Ar Prat

On dit l’ile de Bréhat, mais en réalité, il y a deux iles, reliées par le pont Ar Prat.

Le chemin est long mais beau. Le paysage ressemble à l’idée que je me fais de l’Ecosse…

Nous nous faisons dépasser par des vélos, il est possible d’en louer, mais nous avons préféré marcher.

Nous commençons à l’apercevoir de loin, nous y sommes presque !

Le phare du Paon

Avant d’arriver au phare, on décide de faire à nouveau voler le drone dans une zone autorisée, et ou il n’y a quasiment personne. Enfin ça, c’était avant de le faire voler. Je ne le remarque pas tout de suite, mais les gens s’arrêtent nous observer. Question discrétion, on repassera… De toute façon, on ne peut pas le faire voler bien longtemps, le vent se lève, les nuages deviennent de plus en plus gris. Ok, on remballe tout rapidement, et heureusement car une petite tempete arrive.

On essaye de se diriger vers le phare alors que tous rebroussent chemin. Mais le vent est fort, et j’ai du mal a marcher sur les rochers/cailloux qui permettent d’accéder au phare. Bref, après un bon fou rire, j’y suis arrivée. Le temps se calme, on profite de la vue, et l’heure passe, on décide de rebrousser chemin.

Avant tout, un dernier stop loin du monde pour faire voler drony une derniere fois.

Sur le chemin du retour, nous faisons une halte au petit marché. Une épicerie tenue par… personne ! Les prix sont indiqués et il faut laisser l’argent dans la caisse qui est en fait une boite aux lettres !

Nous n’achetons rien car nous trouvons que c’est un peu cher, mais le concept est sympa !

Nous retournons au ferry, avec un beau soleil qui nous accompagne, histoire de finir en beauté cette magnifique journée !

Et voila, le récit sur cette belle journée est terminée ! Nous finissons notre voyage par deux nuits dans un hôtel à Saint Brieuc avant le retour sur Paris…
> Si tu veux lire les autres articles sur la Bretagne, clique ici <

Rendez-vous sur Hellocoton !

A découvir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.