12 Jours à New York – Street Art Day à Bushwick

Au programme : quelques (petites) déceptions, mais surtout une grosse claque visuelle avec le street art de Bushwick avant le retour à Paris.

Commencer la journée par un brunch… ou pas !

Ce matin, nous décidons de profiter de notre dernière matinée car nous reprenons l’avion en fin de journée… Donc pour aujourd’hui, nous allons tester un dernier brunch qui à l’air pas mal du tout, tant pis si ça nous fait un détour, il faut bien profiter des vacances ! Donc direction Gotan… Je mets du temps à choisir ce que je veux, puis arrive le moment de payer : cb only ! Grr presque 1h de trajet pour rien… Bref, on ne va pas s’arrêter sur cette contrariété (mais ce ne sera pas la seule de la journée…). Direction Bushwick pour y admirer le street art !

Street art à Bushwick

Certains street arts sont vraiment bien faits. On dirait vraiment, pour certaines publicités peintes, des affiches ! Enfin je te laisse admirer une sélection des plus belles œuvres vues.

Deuxième fail de la journée

Hier soir, on est retourner au meilleurs burger de la ville pour faire plaisir à Jeremy, du coup, ce midi, on devait retourner à la meilleure pizzéria du séjour, la Pizza di fara. Donc on prend le métro, puis un second pour y aller… Mais c’est long, très long… on se décide à rebrousser chemin en cours de route. Le metro du retour ne passe pas très souvent, et on ne veut pas se stresser inutilement. Tant pis pour ma pizza ! Au final, on va dépenser les quelques dollars qu’il me reste puis on s’achète à manger chez Hallal guys. On se prend un sandwich chacun cette fois, et le gars nous reconnait. Du coup, hyper sympa, il nous offre des falafels.

Et voilà, cette fois, le séjour est bel et bien fini, on retourner donc à l’aéroport par le métro, et l’air train( il faut encore racheter une nouvelle carte, le crédit pour l’air train ne se charge pas sur la carte déjà utilisée…).

Bon le vrai stress est pour moi à l’aéroport : ma valise sera-t-elle trop lourde ? Car on ne va pas se le cacher, elle est très lourde, mais bien rangée, et je n’ai aucune envie de la défaire… Verdic : 51 pour ma valise (contre 34 pour Jérémy hum hum). Je ne sais plus quel était le poids maximum autorisé. Enfin ça passe, donc je suis bien soulagée, il ne nous reste plus qu’à retourner en France, la tête (et la valise) chargée de souvenirs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire