BALI 💚Journal de bord 4 : Gili Trawangan

Gili Trawangan

Normalement, nous devions arriver à 10h à Bangsal, prendre le fast boat,  et profiter du reste de la journée sur l’ile de Gili T. Normalement. Mais au final, nous arrivons assez tard(en fin d’après-midi), et le temps d’arriver à notre B&B, nous sommes épuisés et trempés de sueur ! #instantGlam

Par contre, une chose nous fait super plaisir : notre hôte est vraiment sympa, en plus elle parle Français 😉

Pour le soir, elle nous propose de prendre les vélos gratuitement pour notre petite balade. J’hésite vraiment à les prendre, car j’ai peur de devoir passer plus de temps à le pousser qu’à pédaler… Et je me dit que l’île n’est pas si grande. Au final, nous partons en vélo, rose pour moi, et bleu pour monsieur #cliché.

Gili Trawangan

Heureusement que nous les avons pris, quel gain de temps ! En plus, se balader à vélo est vraiment un grand plaisir, cela faisait des année que je n’en avais pas fait…Le coucher de soleil sur Gili T est tellement beau qu’il me laisse sans voix, dans les tons violets… Magnifique ! Obligée de m’arrêter pour faire une photo 😇

Nous mangeons sur le marché de nuit, des nouilles avec quelques fritures, une bière pour Jérémy, et un jus de mangue pour moi, le meilleur de tout le séjour.

Nous rentrons heureux de notre soirée, et pour couronner le tout, Jérémy trouve un billet de 100 000IDR, ce qui va nous payer la calèche pour aller jusqu’au port demain matin 😌 (nous ne l’avions pas prise en arrivant, et nous l’avons bien regretté…)

Gili Trawangan

Voilà, le séjour sur Gili était très court, mais j’ai vraiment apprécié l’endroit. Le coucher de soleil était tellement beau. Le petit B&B était parfait : calme, propre, avec un accueil parfait, un jardin magnifique, un petit déjeuner au top !

La calèche est là, il nous faut donc partir. Alors, si tu crois que c’est romantique, détrompe toi ! Nous avons à peine le temps de monter dans la calèche, qui est très inconfortable, que le cheval se met à partir, sans le chauffeur ! Il lui dit d’arrêter, mais le cheval n’écoute pas, et s’en va, le chauffeur est obligé de se presser et de sauter… Pas très rassurant.

Gili Trawangan

Enfin, nous voilà sur la plage. Il n’y a plus qu’à attendre notre navette. Ce qui n’est pas évident, c’est que plein de personnes attendent, mais pas pour la même compagnie. En gros, c’est à chacun de voir son bateau arriver. Enfin, ça a été le cas pour nous.

Gili Trawangan

La traversée se passe super bien, elle est rapide, et on ne sent pas beaucoup les vagues. C’était un des moments que j’appréhendais vu les récits de certaines traversées en fastboat que j’ai pu lire.

Arrivés à Ahmed, un taxi nous demande où nous allons. Il refuse de nous prendre pour le prix que Jérémy lui propose, mais nous ne cédons pas. Nous nous disons qu’au pire, nous prendrons un bemo. Le chauffeur revient vers nous 3 fois, et il ne doit trouver personne d’autre, car au final il revient une dernière fois et accepte notre offre. Direction Lovina !

Prochaine étape : Lovina !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Replies to “BALI 💚Journal de bord 4 : Gili Trawangan”

  1. Tes photos font rêver ! C’est drôle, car je viens tout juste de poster mon article sur Lombok, où je parle aussi des Gili ! Pour ma part, j’ai fais Meno et Trawangan, et j’ai adoré les deux 😀

    Ninon
    http://www.ninonptrs.fr

    1. Oh merci c’est gentil !
      Je vais aller voir ton article alors 🙂

  2. Hello,
    Je suis en train de lire tes articles suite à ton message sur FB, et j’aimerais savoir si tu peux me donner l’adresse du B&B sur Gili stp ?
    Merci

  3. Hello,
    Je suis en train de lire tes articles suite à ton message sur FB, et j’aimerais savoir si tu peux me donner l’adresse du B&B sur Gili stp ?
    Merci

    1. Coucou !
      Le b&B s’appelle Wombat’s B&B. Nous l’avions réservé via booking (https://www.booking.com/hotel/id/wombat-39-s-bungalows.fr.html?aid=304142;label=gen173nr-1FCAEoggJCAlhYSDNYBGhNiAEBmAENuAEHyAEP2AEB6AEB-AELkgIBeagCAw;sid=b432a7d4b28f6e7af9c01e9bedec16fe) mais en principe tu peux réserver directement avec eux. Ils sont éloignés du « centre » mais super sympa, la dame parle français, et c’est super calme !!

Laisser un commentaire