BALI 💚 Journal de bord 5 : Lovina

Lovina

Après plus de deux heures de route d’Ahmed, le chauffeur nous dépose à notre hôtel de Lovina. Celui-ci se compose de 5 appartements et d’une piscine. Franchement, nous ne sommes pas déçus, c’est juste magnifique !

Lovina

Piscine, chambre, emplacement : tout est parfait ! Nous espérons que le séjour se passera aussi bien qu’il a commencé à Lovina !

Premier jour à Lovina

Lovina

Après avoir visité et payé la chambre, nous nous sommes mis en route pour trouver un chauffeur ou une agence pour nous permettre d’organiser notre séjour dans le Nord de l’île. Je voulais absolument aller à Permutaran (l’île aux cerfs), et voir les cascades et plantations d’épices de Munduk. Le truc de bien quand on se renseigne un minimum avant de partir, c’est qu’on sait ce qu’on veut, et surtout ce qu’on ne veut pas. Et à quels tarifs s’attendre. Donc après avoir testé plusieurs agences, nous avons trouvé celle qui nous a arrangés le plus, et avec qui nous avons pu négocier au maximum( après plusieurs dizaines de minutes, et à coup de blagues et autre humour). Donc le programme sera le suivant : une execursion à Permutaran le lendemain, avec au programme snorkeling vers l’île aux cerfs le matin, et trek dans la jungle l’après-midi. Ensuite, une journée tranquille à Lovina. Et enfin la journée excursion dans les montagnes en allant vers Ubud.

Lovina

Mais tout cela à un prix, il nous faut donc trouver un money changer, et cette fois, pas de banque avec un bon taux de change, nous ne changeaons donc que le minimum en espérant bénéficier d’un meilleur taux à Ubud.

Après avoir payé une avance, nous retournons à l’hôtel. Cela nous permet de trouver un bon restaurant grâce à Trip Advisor.

Journée à Permutaran

Lovina

Cet journée fera l’objet du prochain billet journal de bord car en relisant l’article, je trouve que celui-ci commence à être relativement long… Donc un peu de patience 😉

En tout cas, cette journée me reste en mémoire comme l’une de mes favorites, donc si tu te demande si elle vaut le détour, je te réponds sans hésiter : oui, oui et oui !

Pour lire le récit de la journée à permutaran, c’est ici 🙂

Dernière journée à Lovina

Lovina

Aujourd’hui, pas besoin de mettre le réveil, et honnêtement, ça fait du bien ! On est en vacances quand même ! Donc aujourd’hui, nous cherchons un chauffeur pour nous emmener à Krishna, le fameux centre dont notre chauffeur de la veille nous a parlé.

Le supermarché est assez éloigné à pieds, mais c’est rapide d’y aller en voiture. Les tarifs demandés par les différents taxis sont très, trop élevés pour nous. Nous arrivons à négocier l’aller-retour avec un taxi de rue pour 50.000IDR ( au lieu des 150.000 demandés). La condition : il nous dépose, et revient nous chercher 1h après (j’arrive à lui faire ajouter 30 minutes, mais il n’était pas très sympa lui). En fait, nous aurions du y aller l’après-midi car après la partie centre commerciale, il y a comme un grand jardin( très beau) avec des restaurants, puis carrément un petit parc d’attraction ! Et franchement, les manèges n’étaient pas chers du tout).

Lovina

Enfin, nous rentrons après avoir acheté quelques petites choses, dont un paquet de pocky ( j’en entends tout les temps parler, mais je n’avais jamais gouté : beurk ! Enfin, ça n’a peut être pas le même gout que ceux qu’on trouve en France ou au Japon, car nous avons acheté des pringles, et ils avaient le gout des tuiles qui ressemblent au pringles (sous-marque quoi)).

Lovina

En rentrant, nous profitons de la piscine, puis nous mangeons des nouilles que je prépare. Ensuite, direction la plage. Nous arrivons avant que le soleil ne commence à se coucher, c’est parfait pour trouver une place et profiter du spectacle.

Lovina

Enfin, profiter, mais pas profiter tranquillement car des vendeurs viennent nous proposer leur marchandise, ce qui à la longue est pénible. Mais c’est vite oublié quand le sunset nous offre un éblouissant spectacle qui nous ravie.

Lovina

Lovina

Après, nous allons boire un verre en bord de mer, puis nous allons manger avant de retourner à l’hôtel pour notre dernière nuit à Lovina.

Lovina

Bilan de notre passage à Lovina

La ville a été bien choisie car elle nous a permit de rejoindre Permutaran. De plus, elle offre pas mal d’avantages que nous avons découvert après coup : un côté encore préservé, des habitants plus sympathiques, des prix abordables. La ville en elle-même n’est pas belle (elle se résume à une rue principale très passagère et bruyante), mais pas mal de commodités, et une belle plage avec un magnifique coucher de soleil.

Lovina

 

Prochaine étape : Munduk !

Et pour lire l’article cityguide de Lovina, avec notre hôtel, les restaurants testés et les informations complémentaires, c’est ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire