BALI 💚 Journal de bord 6 : excursion à Permutaran

 

Lors de notre séjour à Lovina, nous avons organisé une excursion à Permutaran. Au programme, matinée snorkeling, déjeuner sur l’île aux cerfs, et à nouveau snorkeling. Ensuite, trekking dans le parc national. Tu veux un spoil ? Nous avons adoré !

Départ de Lovina

Lovina

Le chauffeur est venu nous chercher tôt le matin. Il a voulu nous emmener dans une boutique afin de prendre des palmes, mais nous avons refusé puisque nous avions acheté nos masques en France, et que nous n’utilisons pas de palmes.

Ensuite, il nous a amenés sur la plage, mais nous n’avons pas vraiment compris pourquoi. Nous avons donc attendus, et un vendeur est venu nous présenter ses créations : des bijoux créés à partir de coquillages. Il nous a expliqué que c’était un gros travail, qu’il le faisait avec sa famille, et que l’argent était pour pouvoir envoyer sa fille faire des études. Nous lui avons acheté (après négociation, cela va sans dire) trois pendentifs. Ensuite, nous sommes retournés voir le chauffeur, et nous sommes partis en direction de Permutaran. La route est longue, et donc le confort de la voiture climatisée est appréciable.

Snorkeling sur l’île aux cerfs

Nous sommes arrivés aux alentours de 10h, avec d’autres groupes arrivés en petits cars. Trois bateaux nous attendaient, deux destinés à ceux qui allaient plonger, l’autre pour ceux qui faisaient du snorkeling. Avec nous, il y avait deux couples étrangers, et un couple de Français avec enfants.

Nous allons jusqu’à l’ile faire une première balade. Le snorkeling est beau(mais tout de même moins beau que lors de la croisière), et nous voyons à nouveau plein d’espèces de poissons, petits et gros (même très gros à un moment), ainsi que des étoiles de mer bleues et noires.

Nous remontons en bateau, et allons sur la plage afin de pique-niquer . Un plateau repas composé de nouilles ou riz au choix, chips, légumes, banane. Et en boisson eau ou coca.

En mangeant, nous apercevons une biche. Avec certains membres du groupe, nous essayons de nous approcher pour la prendre en photo, mais même en étant discrets, elle nous a entendu et a pris la fuite. Je retourne sur la plage finir le repas, et demande si j’ai le temps de marcher le long de la plage. Je comprends qu’on ne part que dans 50 minutes, et je pars faire quelques photos.

Voulant voir les cerfs, j’essaye de m’aventurer très discrètement dans les terres. En effet, le lieu est protégé, et je ne souhaite pas effrayer les bêtes. Leur cris est impressionnant. Mais je dois revenir car le guide est venu nous chercher. J’ai surement mal compris, et nous n’avions que 15 minutes (ou il a mal prononcé, car Jérémy et l’autre Français avec nous avait aussi compris 50). Mais apparemment, quand il ne nous a plu vu, il s’était inquiété. La Français restée sur la plage nous a dit qu’il y aurait eu des cas d’enlèvement (??).

Dans tous les cas, nous revoilà dans le bateau en direction de la mer pour une deuxième balade en masque. Encore un très bon moment, on ne voit pas le temps passer. Nous retournons ensuite sur la terre ferme, et prenons une douche en extérieur, c’est très appréciable, je ne m’attendais pas à ce « confort ».

Ensuite, direction le parc naturel de Permutaran.

Trekking à Permutaran

Un guide nous attend, et nous voilà en pleine jungle. Je ne pensais pas du tout que c’était cette flore que nous allions rencontrer ! J’étais en short léger, maillot et petite chemise, pas vraiment une tenue adaptée ! Je m’attendais à une balade dans un parc( du style parc Montsouris haha), et je comprends maintenant pourquoi il nous fallait un guide ! En tout cas, aucun regret, nous avons eu un excellent guide.

La première chose que je lui demande, c’est s’il parle Français (sait-on jamais), et il me répond que la seule chose qu’il a de France, c’est son backpack, et en effet, c’est un Décathlon XD.

Il nous montre plusieurs espèces d’arbres, de lianes et nous croisons des ronces vraiment impressionnantes !

Il nous explique certains cris d’oiseaux, et surtout il arrive à trouver où sont cachés les singes noirs (alors que les autres guides qui nous croisons plus tard n’en ont pas du tout vus). Il a l’oeil, car ils sont très calmes, vers la cimes d’immenses arbres. Après quelques minutes d’observations, les singes se déplacent, et j’arrive à les photographier !

Nous voyons au loin quelques singes gris, qui sont bien moins nourris que ceux de la Monkey forest…

Il nous montre les lianes à Tarzan et les lianes de Jane (selon si elles forment une balançoire ou nous permettent de faire comme Tarzan). Ma préférence va à la liane de Jane 😉 Il m’aide aussi à traverser le tronc d’arbre quand il voit que j’ai peur #froussarde.

Franchement, nous avons passé un excellent moment. Il est même resté avec nous pas mal de temps après la fin du trek en voyant que le chauffeur n’était pas là (nous étions inquiets, en pensions qu’il était reparti).

Quand je repense à l’une des agences qui nous a dit que ça ne servait à rien d’aller visiter la parc (car il n’y avait rien à voir soit disant) et bien je peux garantir que c’est faux ! Enfin après, c’est surement grâce au guide, mais c’est un des meilleurs souvenir que je garde du séjour donc…

En conclusion, si tu hésites à aller à Permutaran, je te le dis, arrête d’hésiter ! Fonce ! Franchement, le Nord reste notre partie favorite de l’île !

Voilà, une journée bien remplie, mais superbe. Nous retournons donc à Lovina profiter pour un dernier jour avant de prendre la direction des montagnes et des cascades de Munduk.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire